En forme pour l'hiver !đŸ„—


Nous ne vous parlerons pas dans cet article de “conseils miracles en pĂ©riode de fĂȘtes” car vous n’ĂȘtes pas dupe, ils n’existent pas.

Le conseil le plus avisĂ© serait de vous encourager Ă  avoir une alimentation saine et Ă©quilibrĂ©e tout au long de l’annĂ©e pour vous permettre en pĂ©riode de fĂȘtes, quelques excĂšs sans culpabilitĂ©!

Nous allons donc vous parler ce mois-ci d’immunitĂ©, particuliĂšrement importante en cette saison hivernale, pour lutter contre les agressions extĂ©rieures. Kevin ROCHEL, expert de notre formation Nutrition du Sport et de la SantĂ©, nous a dĂ©livrĂ© 4 conseils avisĂ©s pour booster nos dĂ©fenses immunitaires grĂące Ă  notre alimentation. Vous l’aurez compris, comme pour beaucoup d'objectifs sportifs, le secret rĂ©side aussi dans votre assiette.

Voici quatre (vrais) conseils santé / nutrition pour commencer cette nouvelle année dans de bonnes conditions !

1. Consommer de la vitamine C et du zinc

Ces molĂ©cules sont responsables de l’élimination des germes bactĂ©riens et sont donc trĂšs utiles Ă  l’immunitĂ© de votre corps. Le zinc est quant Ă  lui un oligo-Ă©lĂ©ment mĂ©tallique qui est indispensable au mĂ©tabolisme des nutriments.

La vitamine C, ou acide ascorbique, est prĂ©sente dans les vĂ©gĂ©taux crus, c'est-Ă -dire les fruits et lĂ©gumes et particuliĂšrement dans le persil, le cassis, la mĂąche, le cresson, etc. Le zinc quant Ă  lui se retrouve essentiellement dans les huĂźtres, la viande rouge, le pain complet et les Ɠufs.


2. Booster votre apport en vitamine D

En temps normal, la vitamine D est principalement synthétisée par la peau grùce au soleil. En période hivernale, il est plus difficile de trouver du soleil, voilà pourquoi il est important de surveiller ses apports alimentaires qui représentent à peu prÚs 20 % des apports en vitamine D.


OĂč trouver cette vitamine ? Principalement dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le flĂ©tan, la sardine, etc. et Ă©galement dans le lait et le jaune d’Ɠuf. Cette complĂ©mentation existe aussi sous forme d’ampoule ou de goutte. Il est facile de s’en procurer en pharmacie.


3. Augmenter votre apport en probiotiques

Les probiotiques (aussi appelés microbiotes) sont bénéfiques pour le corps car ils sont considérés comme de bonnes bactéries. Ces micro-organismes qui peuplent votre intestin, vous permettent de maintenir un bon équilibre de votre flore intestinale. Rappelons que 70 % de votre immunité se situe dans la partie intestinale de votre corps.

Vous avez la possibilitĂ© d’en consommer avec du lait fermentĂ©, du kĂ©fir, du mizo... mais l’apport principal reste celui apportĂ© par les complĂ©ments alimentaires de bonne qualitĂ©.


4. Maximiser vos apports en fer


Cet oligo-Ă©lĂ©ment est essentiel Ă  la production de l'adĂ©nosine-triphosphate, qui est la premiĂšre source de l'Ă©nergie corporelle. Un manque de fer se remarque par exemple lors d’infections Ă  rĂ©pĂ©tition. Environ 70 % du fer prĂ©sent dans l'organisme est sous forme hĂ©minique. Il provient des aliments d'origine animale comme la viande, la volaille, les abats, les poissons et les Ɠufs. Les lĂ©gumineuses ne permettent pas une absorption optimale du fer hĂ©minique.



Et voilà quatre conseils simples et efficaces pour affronter l’hiver et ses microbes !


Si la nutrition vous intéresse, n'hésitez pas à rejoindre la formation Nutrition du sport et de la santé proposée par notre école. Nous proposons 2 sessions par an (mai et novembre) encadrées par Kevin Rochel, multi-diplÎmé expert en nutrition.