La reconversion dans le milieu sportif 💪



Et si vous changiez de métier ?


Vous avez envie de faire un métier passion, plus tourné vers ce qui vous anime. Pourquoi ne pas envisager une reconversion ? En fonction de ce que vous aimez, votre projet s'écrira naturellement.

Nous avions envie ce mois-ci de parler reconversion, et plus spécifiquement de la reconversion des sportifs de haut niveau.


Peu importe la discipline, une carrière de sportif de haut niveau va rencontrer des moments forts mais aussi des moments plus calmes. Dans le feu de l'action, dans la conquête des podiums ou des médailles, personne ne pense à l'après-carrière. C'est pourtant capital de se préparer pour la suite !

Savez vous que la carrière d’un sportif de haut niveau dure rarement plus de 15 ans ? Raison de plus pour ne plus attendre avant de vous préoccuper de votre projet professionnel futur.



Changer de métier, c’est bien, mais encore faut-il que celui-ci reste pertinent pour vous. En restant dans l'univers du sport, vous aurez l’opportunité d'allier votre passion et votre activité professionnelle, en choisissant le métier d'éducateur sportif par exemple.


Votre connaissance du milieu sportif, de ses codes ainsi que votre vision de l'envers du décor, sont des avantages qui vous permettront d'être opérationnel plus rapidement. Votre goût pour la pratique sportive facilitera également le passage de pratiquant à éducateur.



Votre expérience est précieuse, vos conseils auront encore plus d'impact !

En plus de la qualité de votre coaching, votre notoriété sportive est un vrai plus. Celle-ci vous permettra de vous démarquer des autres coachs sportifs. Par ailleurs, votre recul sur la charge d'entraînement, la prévention des blessures, la planification vous donne une légitimité pour accompagner des pratiquants dans une pratique sport santé, respectueuse de leur intégrité physique.


Ce sont tous ces atouts que vous devez valoriser lors d'un projet de reconversion sportif de haut niveau / éducateur sportif ! Du pratiquant à l'encadrant, il n'y a qu'un pas...ou plutôt qu'un diplôme !