5 conseils pour réussir son BPJEPS Activités de la forme [coach sportif]

Dernière mise à jour : 5 sept. 2021

Le BPJEPS Activités de la Forme qui prépare au diplôme d’éducateur sportif est une formation pluridisciplinaire. Vous devez donc avoir une condition physique à toute épreuve tout en gardant les idées claires.


Passer de pratiquant à éducateur peut sembler difficile, mais la transition se fait bien à condition de respecter quelques règles.


Aujourd’hui on vous en liste quelques-unes qui pourraient vous être utiles.



1 Soyez organisé


Le BPJEPS Activités de la Forme est une formation courte, généralement sur 10 mois, elle comporte 4 blocs de certification.

La préparation à ces examens s’étale sur toute l’année, notamment « le projet » qui nécessite la mise en place d’une animation dans sa structure de stage.


Pour éviter le travail en urgence, et par conséquent diminuer la qualité de vos rendus, fixez-vous des objectifs précis, des paliers, des deadlines... à l’image d’une planification en musculation qui vous permettra d’atteindre vos objectifs physiques.


Mettre en place un planning précis permettra de remplir vos objectifs en temps et en heure, et ainsi profiter pleinement de vos temps personnels, sans aucun stress.






2 Soyez acteur de votre formation


Ayez une écoute active.


Écouter durant les cours c’est assimiler une bonne majorité des informations, c’est le moment pour

comprendre la logique, poser des questions, et même montrer aux intervenants votre intérêt pour la matière. Ils seront d’autant plus ravis de répondre à vos interrogations vous sachant attentif.

Alors profitez de ces moments précieux en cours qui vous économiseront des heures de travail sur vos prises de notes une fois chez vous.


Comme vous le savez, le BPJEPS AF est une formation courte, alors évitez au maximum de manquer des heures, les intervenants n’auront pas forcément le temps de revenir sur les points abordés, au risque de ralentir toute la promo.


Concentrez-vous sur ces quelques mois de formation!






3 Le travail de groupe


Le travail de groupe est essentiel à votre réussite et votre motivation, le sport c’est avant tout un échange de compétences et de connaissances.


En BPJEPS AF, la pédagogie est participative et non forcément descendante, ce qui laisse place à de nombreux échanges et réflexions de groupe, essentiels à une meilleure compréhension et assimilation des connaissances.

C’est souvent par le débat que des connexions se créent.


De plus, vous aurez l’occasion, de nombreuses fois dans l’année, de vous mettre en situation les uns avec les autres durant vos cours pratiques. Les échanges sont primordiaux dans ces moments-là.

Osez faire des erreurs, donner des conseils..etc car c’est aussi ça le but de la formation: apprendre et expérimenter.




Gérer sa fatigue est primordial

4 Gérez votre fatigue


Le BPJEPS Activités de la Forme c’est plus de 600 heures de formation et 400 heures de stage, vous aurez

donc un emploi du temps chargé tout au long de l’année.


Entre vos heures de pratique et vos encadrements sportifs durant votre stage, votre énergie sera mise à rude épreuve.


Il convient donc d’économiser au maximum cette énergie pour ne pas ralentir, voire dégrader les progrès que vous pourriez faire en formation.


Si vous passiez 3h par jour à l'entraînement réduisez de moitié, en effet, trop de fatigue augmentera les chances de vous blesser et donc de compromettre le passage de vos examens.


Soyez attentif à votre sommeil et écoutez votre corps, mais ça, on vous l’apprendra bien assez tôt

en formation.





5 Devenez un communicant (et construisez vous un réseau)


Le métier d’éducateur sportif est autant un métier de communicant que de sportif, en effet il faudra réussir à communiquer au mieux avec le client afin qu’il comprenne vos consignes et trouve vos coachings le plus attractif possible.


Mal communiquer c’est prendre le risque de blesser son client, ou même de le voir partir par désintérêt.


Vous devez donc sans cesse sortir de votre zone de confort, aller vers les autres, et afficher une bonne humeur

et un dynamisme contagieux.


Durant votre stage, n’hésitez pas à aller vers les abonnés de votre salle de fitness !


De même avec vos collègues, n’hésitez pas à aller discuter avec eux et apprendre de leurs expériences, comme dit plus haut, le sport est avant tout un échange de compétences et de connaissances.


De plus, ces relations interprofessionnelles vous permettront de vous construire peu à peu un réseau, qui sera tôt ou tard source d’opportunités dans votre future carrière.





On espère que ces quelques conseils vous seront utiles durant votre BPJEPS Activités de la Forme et vous souhaitons bonne chance !


Retrouvez ici toutes les informations à propos du BPJEPS Activités de la Forme chez Sport Avenir & Santé, l’école des métiers du sport à l’ADN 100% sport-santé 🔥