Rechercher
  • Sport Avenir Et Santé

Sport Avenir et Santé et la lutte contre l’obésité


En France, la prévalence de l’obésité est estimée à 15% de la population adulte et cette prévalence est en augmentation.

L’activité physique quotidienne doit être présentée comme indispensable au même titre que le sommeil ou l’hygiène corporelle.


L’obésité est considérée par de nombreux experts comme une maladie de la transition économique et nutritionnelle. Elle est liée à l’évolution des modes de vie (alimentation, activité), à des facteurs environnementaux et économiques, sur un fond de prédisposition biologique, et aggravée par de nombreux facteurs (médicamenteux, hormonaux...). L’intrication des déterminants est la règle et les situations cliniques sont hétérogènes. La recherche vise à comprendre cette complexité à l’aide des sciences humaines, sociales et biologiques.

L’obésité est une maladie chronique qui connaît une tendance à l’aggravation avec le temps.

Développer la prévention, intervenir précocement sur les processus physiopathologiques est donc essentiel. La prise en charge doit s’adapter à la diversité phénotypique et évolutive des situations individuelles. Des progrès sont nécessaires dans l’organisation de soins (accessibilité, lisibilité, cohérence de la chaîne de soins), la formation des professionnels de santé et l’adaptation des équipements pour améliorer la qualité et la sécurité des soins.



Un patient en excès de poids doit faire l’objet d’une prise en charge spécifique par le médecin de premier recours dans le cadre de consultations dédiées avec un suivi programmé. La prise en charge de l’obésité est fondée sur les principes de l’éducation thérapeutique du patient.


L’éducation thérapeutique vise à encourager les patients à augmenter leur activité physique même s’ils ne perdent pas de poids et à réduire le temps consacré à des activités sédentaires.


Le médecin peut avoir recours à un professionnel en activités physiques adaptées en cas d’objectif thérapeutique initial non atteint ou en cas de demande du patient.


Pour répondre à ces besoins spécifiques en augmentation, Sport Avenir et Santé forme au CS AMAP spécialité Obésité.

L’ensemble des séminaires permettront aux professionnels du sport d’assimiler les différentes pratiques et méthodes d’activités physiques adaptées aux personnes en situation d’obésité ainsi que des bases en nutrition.


Le titulaire du CS AMAP spécialité Obésité peut exercer ses fonctions dans différents établissements privés ou publics ou des associations accueillant des personnes en situation de surpoids ou d’obésité.


Le détail de la formation est disponible sur le site internet de Sport Avenir et Santé.


(Source : Haute Autorité de Santé (HAS))