5 conseils pour être opérationnel avant un marathon 🏃‍♂️



Cette année, le mois de novembre se voit pourvu de nombreux événements sportifs, tels que les marathons.

C’est justement à l'occasion du 50e Marathon de New York, que Sport Avenir et Santé a souhaité s’emparer du sujet….


Courir un marathon semble être un challenge de qualité pour les amoureux de la course à pied. L’objectif ultime est de taille, il consiste à réussir une course de 42, 195 kilomètres, soit la distance entre le château de Windsor et le White City Stadium, cela implique d’entreprendre une préparation à la hauteur de l'événement.


En effet, le corps et l’esprit ont besoin d’être préparés afin d’être opérationnels le jour j. Peu importe l’objectif final du coureur, il est important de se rendre compte de l’effort physique que celui-ci nécessite.

Même s'il existe déjà de nombreux articles sur la préparation physique d’un marathon, voici un petit résumé concocté par nos soins sur des conseils qui peuvent être précieux à celles et ceux désirant franchir le pas.


  1. Ne pas se préparer au dernier moment 📆

Pour éviter toute désillusion sur votre condition physique lors de l'événement, il est primordial de commencer votre préparation bien avant la course. L’avance prise est à déterminer en fonction de votre condition physique actuelle ainsi que de vos habitudes sportives. En moyenne, il est préconisé de commencer un an avant le jour J.


2. Un plan d'entraînement sur-mesure

Une fois que la motivation est enclenchée et la détermination est inébranlable, il est temps de construire votre plan d'entraînement. Attention, comme évoqué précédemment, cette étape reste la plus importante. Même si ce challenge est merveilleux, il n’en reste pas moins dangereux s'il est mal appréhendé. La validation de votre participation par un médecin est d'ailleurs conseillée.


3. Bien dans ses baskets 👟

Choisir un bon équipement vous sera forcément bénéfique pour vos entraînements, mais surtout pour votre course finale. Pas besoin d’acheter les baskets dernier cris, mais simplement de vous munir d’une paire adaptée et légère. Être à l’aise dans vos baskets, c’est déjà un pas vers la victoire.


4. Prenez soin de vous 💤

Pendant cette préparation, il n’y a pas que l’activité physique qui va vous être bénéfique. Si vous prenez soin de votre corps, celui-ci saura vous remercier en donnant le meilleur de ses capacités en temps voulu. Bien dormir et garder une alimentation saine et équilibrée, voilà ce qui peut tout changer lors de votre préparation.


5. Solliciter l’aide d’un coach 🤝


Celui-ci sera en mesure de vous proposer un programme sur-mesure en fonction de votre profil. Plus de stress, un coach sportif vous assure une préparation optimale pour atteindre vos objectifs. Une baisse de motivation ? Pas de panique, vous pouvez compter sur votre coach.


Si à l’inverse, vous êtes du côté de ceux qui ont la volonté d’accompagner celles et ceux qui ont le souhait de réaliser ce challenge, il est tout à fait envisageable de vous tourner vers un projet tel que le BPJEPS AF (le diplôme d’état permettant de devenir éducateur sportif)


Sport Avenir et Santé est agréé pour délivrer ce diplôme et vous permettre d’obtenir les compétences nécessaires pour accompagner les pratiquants sportifs et pouvoir optimiser l'efficience de leurs entraînements de running.